Au 62 Avenue Jean Baptiste Lebas, De « Tiberghien frère » à « Be Square ».

IMG_2356

Nous somme en 1893 à Roubaix, à peine 5 ans après l’inauguration de la Gare, et 4 ans après celle de l’Ensait, dans la rue de la Gare creusée en 1882. Les fers sous les sabots des chevaux font résonner les pavés, les passants habillés chic, en costume et chapeau haut de forme, arpentent la rue de la gare bordée de hauts bâtiments abritant pour la plupart des sièges de grandes entreprises, et la ville de Roubaix est capitale mondiale du textile (photo n°4) . Cette même année, la famille d’industriels Tourquennoise « Tiberghien », ayant obtenue une médaille d’Or à l’exposition internationale de Paris en 1878, décide d’installer leurs bureaux et magasins dans la rue de la Gare, et envoient une demande de permis de construire au maire de l’époque Henry Carette le 18 septembre 1893 (photo n°2) . Pour cela, Ils font appel à l’architecte Edouard Dupire-Rozan, vu à cette époque comme un « maître de l’éclectisme architectural » dû à ses très célèbres œuvres comme « Le Château Vaissier » (photo n°6) inauguré tout juste un an avant, ainsi que l’hôtel particulier de l’industriel Pierre Catteaux rue du grand-chemin, qui deviendra plus tard le Palais de justice de Roubaix. Puis en 1895, le nom de « Tiberghien frère » apparaît sur l’annuaire au N°62 de la rue de la Gare. Sur la façade du beau et vaste bâtiment entièrement construit de briques rouge, sept blasons sont sculptés avec la lettre T (Tiberghien), des symboles en fer forgés y sont flanqués (photo n°3), ainsi qu’une grande porte principale et une entrée pour les attelages de chevaux.

Dans les années 60, la ville de Roubaix sous l’administration du maire Victor Provo, et toujours surnommée « ville aux milles cheminées », commence à vivre les débuts du déclin. Les Tiberghiens, après presque 70 années sont toujours présent dans la rue appelée désormais « Avenue Jean Baptiste Lebas » depuis 1946 suite à la mort du maire sénateur Jean Baptiste Lebas déporté en Allemagne pour avoir refusé de collaborer. Mais vers 1962, ils décident de quitter le bâtiment, et leur nom n’est plus présent à cette adresse sur l’annuaire à partir de 1963. Par la suite, de nombreuses sociétés se succéderont dans le patrimoine des Tiberghien. Mais vers la fin des années 80, la société « Eto » spécialisée dans la publicité, s’y installe. Elle figurera dans le top dix national dans son domaine et restera durant 25 ans à cette adresse jusqu’en 2013.
C’est cette année que Jean-François Barbery, Sophie Bellet et Christophe Cornu décident de créer un espace de travail flexible, un intermédiaire entre centre d’affaires et espace de co-working. L’inauguration se déroule le 20 février 2014, et le 62 abritera désormais la société « Be Square »

Actuellement, les 2000m² de locaux accueillent des entreprises pour y exercer leurs activités professionnelle à court, moyen ou long terme, voir même pour quelques heures. Les lieux sont ouverts au public une fois par mois pour des visites avec l’Office du Tourisme, puis à l’occasion des Journées du patrimoines et Nuits des Arts. Le patrimoine des Tiberghien reste un lieu à découvrir! En hommage à nos personnalités locales, les différentes pièces de réunions portent des noms comme René Monnier, Arnaud Tournant, Marie Depleschin, Etienne Chatillez et Carolyne Carlson !
Toujours pas enregistré à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques, un style contemporain dans un vestige de l’époque lainière, témoignant de la prospérité Roubaisienne d’antan, avec une façade très bien conservée comme sur les plans d’architecte du XIXième siècle, au 62 Avenue Jean Lebas, l’histoire continue!

Merci à Sophie Bellet pour son accueil et pour ses renseignements.

Omar Dahmani

2 Commentaires

Classé dans Uncategorized

2 réponses à “Au 62 Avenue Jean Baptiste Lebas, De « Tiberghien frère » à « Be Square ».

  1. Ludi

    Bravo pour cet article qui nous fait revivre un pan de l’histoire de Roubaix

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s